Ni Pied Ni Clé – théâtre d’impro – Ramène ton courrier ! – Jeudi 25 avril

npncC’est le retour des Ni Pied Ni Clé et avec eux « Rien n’est écrit mais tout peut arriver ! »

La troupe des « Ni Pied Ni Clé » est une troupe d’improvisation théâtrale stéphanoise qui vient sévir chaque trimestre à la brasserie avec à chaque fois un concept différent : « Service compris », « l’histoire d’une vie », « slumdog millionaire », un format long « L’univers d’Agatha », et « 30 impros en 75 minutes ! »

Cette fois-ci on va avoir sérieusement besoin de vous puisque cette fois les comédiens vont IMPROVISER AVEC VOS COURRIERS !!!
Lâchez-vous et ramenez tout ce qui traîne : la lettre de mamie josy, les relances de la CAF, votre contravention de stationnement, la carte postale de la colo du cousin…

BREF ON COMPTE SUR VOUS !!!!

Plus d’info sur le site : www.nipiednicle.org
Le facebook
22046731_1612378385472237_4923049265921541573_n
Ni pied ni clé – Soirée Improvisation ! – Spectacle assis
Jeudi 25 avril – 20h30
Tarif : normal 8€ // adhérents Chopin-Chopine 6€
Vous pouvez réserver ici : reservation@lafarlodoise.fr

Publié dans Avril | Laisser un commentaire

NANS VINCENT + RADIX – Concert – Vendredi 5 avril

Très beau concert pour démarrer avril !

On accueille en début de tournée NANS VINCENT, artiste touche à tout, talentueux auteur compositeur interprète de chanson rock qui enchaîne les dates depuis deux saisons.
C’est une vraie belle trouvaille et on vous invite vraiment à venir découvrir son univers !
En 2ème partie de soirée RADIX revient nous rendre visite après sa venue en octobre 2017.

NANS VINCENT

Nans Vincent, c’est de l’électro à texte et à danser. Pour Faire danser le littéraire, ralentir le pas du fêtard. Réconcilier le Punk Anar’ avec sa grand mère. Faire vibrer les murs pour bercer la voisine. Un premier album pour les buveurs de bière, de tisane et de champagne.

Nans Vincent n’aime pas parler de lui à la troisième personne, mais il le fait quand même, pas moi, lui. Nans a appris à chanter très fort dans la rue, puis plus tard, a appris la nuance.Depuis il chante moins fort, et plus de gens l’entendent.
Nans a décidé de faire de la musique parce qu’il écrivait des pouèmes de pouète adoulescent : « je pense à toi, bla bla bla », après il a décidé d’écrire des chansons : « je pense à toi, la la la gratte-gratte ».
Il a grandi au milieu de la variété française, des puristes et des pas puristes. Brassens Brel et Ferré (puristes), Thiéfaine Cantat et Têtes Raides (pas puristes). Mais il aime aussi la musique qui tape fort sur la forme et le fond, Béruriers Noirs et Prodigy (puristes), Brav et Sniper (pas puristes).

Nans a joué avant les Têtes Raides (Bataclan) à 18 ans. Nans a enregistré un EP avec un peu des Têtes Raides (à Lyon) à 19 ans. Nans a fait dans les 200 concerts en 4 ans, pas à 4 ans. Nans a demandé en 2016 à Youenn PadChoeur de jouer avec lui. Nans et Youenn ont fait un album (à la Seyne) en 2017. Nans et Youenn font de la Chanson Electro Rock : « Jpense à toi, boum boum boum solo d’gratte-gratte». Nans et Youenn ont joué avant la Rue Kétanou (Cabaret Sauvage) à 22 et 20 ans.

https://www.facebook.com/nansvincent

https://www.nansvincent.com

RADIX – Bal Frappé

Les deux musiciens puisent leur inspiration dans les folklores réels ou imaginés. Leur répertoire est composé de musiques des Balkans, de compositions personnelles et de musiques traditionnelles Circasienne, Adygéenne et Tchétchène. Arrangées librement et de manière spontanée, elles laissent toute la place à l’improvisation et au partage.

Le facebook
Le site web

Pour écouter :

Nans Vincent + Radix
Concert chanson Rock / Bal frappé
Vendredi 5 avril – 21h30 – Participation au chapeau

Publié dans Avril | Laisser un commentaire

La Traversée du Champ de Coquelicots – Spectacle musical – Jeudi 18 avril

C’est une belle soirée de musique et de poésie qui nous attend avec la compagnie Cause Toujours le jeudi 18 avril. « La Traversée du champ de coquelicots », c’est une invitation aux mots, à la légèreté, à la douceur des pensées musicales proposées par ce trio de femmes.
C’est avec plaisir qu’on retrouvera Marie Dalle au chant et à l’écriture dans ce spectacle, quasiment deux ans après sa venue dans son solo « Martine sur la frange ».

Latrav_portraits

Le spectacle
Trois femmes sont sur scène, pour une traversée d’un champ de coquelicots, vers un ailleurs.
Vers quelque chose de tout simple, où on n’a pas souvent le temps d’aller : quelque chose de l’espoir et de l’intime. Ce sont là deux musiciennes (violoncelle, flûte traversière, accordéon et percussions) et une comédienne chanteuse — un trio, qui embarque l’auditoire dans un univers personnel, au-delà de la chanson pure : chanson, poésie, histoires — il y a des mots et des sons. Et du rythme.

Ce qui ressort de cet embarquement c’est l’énergie, l’énergie vitale de dire, de parler de notre monde, avec la rage, avec l’entrain, avec tendresse, avec plaisir et joie aussi.

Marie Dalle chante et se réjouit des mots qu’elle a écrits. Elle s’amuse des codes, de la représentation, du rapport avec le public : est-elle chanteuse, comédienne, conteuse ? Son goût des mots et de l’imaginaire invite à un moment hors du temps.
Ingrid Le Coq et Marie Terrasse jouent de leurs instruments, chantent et donnent de la percussion ; elles sont partie prenante avec la chanteuse.
La musique est parfois sensible et minimaliste, parfois rythmique et plus fournie : on «laisse tomber les indifférences (et les magnificences)», on pense à petit homme qui naît dans ce monde, on accompagne un moment la fragilité d’une femme en dérive, on se moque avec vigueur et rire du « chacun pour ma gueule », on est avec une petite fille à un bal musette en fin de soirée… on est là, aujourd’hui.

http://latraverseeduchamp.free.fr/

Les artistes en scène
Marie Dalle : texte, voix, percussions, composition & direction
Ingrid Le Coq : accordéon, flûte traversière, percussions, voix & arrangements
Marie Terrasse : violoncelle & voix

> Marie Dalle – comédienne, chanteuse auteur-compositrice
Son parcours est varié, éclectique, allant de la commedia dell’arte au théâtre contemporain, en passant par le clown et le tragique. La chanson et la musique lui sont proches depuis toujours. Elle apprend les bases théoriques à l’ENM de Villeurbanne, secteur chanson. Elle construit ce projet, La traversée, à partir de l’écriture, une poésie brute, liée aux émotions. La musique, elle l’écrit en chantant, en images, en sensations,
laissant libre cours à sa créativité profonde. Chanteuse, elle profite de son expérience de comédienne et travaille à un rapport au public simple ― avec un plaisir inouï : jouer sans personnage.

> Ingrid Le Coq – multi-instrumentiste, professeur de flûte, de chant et intervenante milieu scolaire
Elle étudie la musique à l’ENM de Mulhouse et au CNR de Besançon,dans lesquels elle obtient plusieurs prix. Elle s’intéresse parallèlement à la pratique vocale, notamment à la polyphonie et à la chanson française. Elle obtient le DUMI (Diplôme de musicien intervenant) au CFMI de Lyon, et se tourne vers d’autres instruments : accordéon, guitare, piano, percussions. Depuis  quelques années, elle participe à des lectures musicales et joue dans divers groupes comme Tricodpo (chanson réunionnaise et francophone).

> Marie Terrasse – violoncelliste, professeur et intervenante en milieu scolaire
Diplômée du Conservatoire National de Région de Lyon (DEM de violoncelle, musique de chambre et histoire de la musique), elle poursuit ses études à l’université Lyon 2 et obtient une licence en musicologie. Titulaire du DUMI, elle enseigne aujourd’hui le violoncelle, l’éveil musical, la musique d’ensemble et intervient en milieu scolaire à l’école ressource de Saint Laurent de Chamousset depuis 2008. Par ailleurs elle intègre diverses formations en tant que musicienne, le quatuor à cordes Accorda, le spectacle Juste histoire  de Karine Zarka (« coup de cœur 2006 » les Matinales de RCF, prix « Découverte Jeunes Talents » en 2007), joue auprès du chanteur Yvan Marc, et avec le groupe de musique électro Algarade.

Public & presse : des réactions…
« Des textes forts, puissants… »
« Marie Dalle écrit et chante ses textes avec une fraîcheur inventive, une drôlerie douce et rageuse, un optimisme vitaliste, une voix vibrante qui renverse et touche au fond de l’âme(…) » – Andrea Genovese, Belvedere-mail   N. 34  Janvier-Février 2015
« On a traversé avec jubilation un champ de mots… »  – Le progrès 05/04/11

La Traversée du Champ de Coquelicots – Cie Cause Toujours
Concert, spectacle musical – spectacle assis
Jeudi 18 avril – 20h30 – Participation au chapeau

Publié dans Avril | Laisser un commentaire

Visite de la brasserie – Samedi 6 avril à 15h

On vous attend samedi 6 avril à 15h pour une visite de la brasserie !
On tâchera de vous dévoiler les secrets de la bière, de son histoire, de sa conception, et du nom énigmatique de la brasserie…

« L’histoire d’une bonne bière, c’est d’abord celle d’une rencontre, du malt, de l’eau et du houblon, sublimée par le savoir-faire et les secrets du brasseur… Venez découvrir toutes les étapes de la création d’une bière, depuis le choix des céréales jusqu’à sa maturation finale. »3

Durée de la visite : 1h15 – Dégustation en fin de visite des bières disponibles sur la colonne pression – Tarif 5€

Publié dans Avril | Laisser un commentaire

Bonheurs Inutiles + Maniako Bwataritme – Chanson punk – Vendredi 12 avril

Voilà une soirée bien bredin qui se profile à l’horizon !

BONHEURS INUTILES
flyer-bonheurs-intuilesAprès avoir écumé en rue et salle les lieux alternatifs, festivals, et cafés-concerts de France et de Navarre, les Bonheurs Inutiles nous rendent visite ce vendredi 12 avril !
Dans la lignée des Didier Super et autres Chansons du Dimanche, Venez écouter le coup de gueule plein d’humour et sans prise de tête de ces deux bonhommes…
Du 12ème degré satirique allié à une perf scénique qui nous entraîne en toute décontraction entre un spectacle de rue et un concert chanson bien provoc’ sur des sujets totalement inabordables si pris au premier degré…!
Bref un moment jouissif de rires culpabilisateurs collectifs !
« Né de la rencontre de Gégé Bonheur et Alexis Chansons Inutiles, Bonheurs Inutiles c’est comme un molotov avec des clous lancé à la gueule d’un putain de CRS, mais en mettant des gants en daim et en disant pardon avant. »

Comme ils se décrivent eux-mêmes, Bonheurs Inutiles c’est du chant mongole qui ne vient pas de Mongolie…

Article dans Alternatives et autogestion :
https://alternatives-et-autogestion.org/un-journal/nrvv-numero-6/chansons-inutiles-bonheurs-inutiles-entretien-integral/

https://www.darksite.ch/bonheursinutiles/wp/

MANIAKO BWATARITME – Punk Bwataritme !insert-verso

Voilà un groupe créé il y a 10 ans par Alexis des Bonheurs Inutiles, un duo suisse avec au moins 24 concert à leur actif, soit 2,4 concert par année environ.
Et ce concert pourrait bien être le dernier.

http://www.darksite.ch/maniakobwataritme/index2.htm

Bonheurs Inutiles + Maniako Bwataritme
Chanson grinçante / Punk
Vendredi 12 avril – 21h30 – Participation au chapeau

Publié dans Avril | Laisser un commentaire